05/06/2007

Match.com, leader mondial

Match.com a été créé le 21 avril 1995 et a connu un développement très rapide. A l’époque Match était un des premier site de rencontres au monde. Actuellement, le site est implanté dans 240 pays et est disponible en 18  langues. 15 millions de personnes sont inscrites sur le site de par le monde. C'est  l'exemple même du site de rencontres international, mais avec des version adaptées pour chaque pays. La base de données utilisée est unique pour l'ensemble des sites,seuls le look et  les images changent. 
Match fait partie de InterActiveCorp (IACI), une entreprise côtée sur le Nasdaq. IACI est aussi propriétaire
d’ Udate, un site de rencontres populaire de Grande-Bretagne. Match est structuré en deux départements : Match USA et Match International. L’administration centrale de Match est localisée à Londres.
Le site a gagné en 2004 le Guinness World Record pour le plus grand site de rencontres. Le stratégie de Match
est claire : il fait un élargissement international par une politique de reprises dont,  par exemple,  Udate et Soulmates.
Sur son site corporate  Match.com annonce être le premier site de rencontres du monde. C'est d'ailleurs le
leitmotiv de toute leur communication. Selon Media Metrix, une société de statistique indépendante, Match.com était le leader dans l’Amérique et l’Europe en 2005.
Match travaille avec MSN en Europe, Asie, Etats-Unis et Amérique du Sud et c'est le premier fournisseur de
profile sur Love@AOL.
Ce qui signifie que où que vous alliez dans le monde sur msn, la partie rencontres sera toujours ...
match.com.
Match publie aussi un hebdomadaire en ligne ‘Happen Magazine’ avec trucs, astuces, témoignages,...
Les deux grands se disputent à coups de millions les places chères en Belgique. Ainsi match est sur msn mais
vient de se faire sortir sur Skynet.be au profilt de meetic, etc. Money, money, money.

match

 

 

 

Notre analyse:

Look: Match a comme ses deux principaux opposants belges un look très pro. Il peut sembler, en comparaison des deux autres un peu simpliste. L'avantage est la facilité d'utilisation car il n’y a pas grand chose à découvrir (communication uniquement via e-mails). Pour toute fonction, vous êtes redirigé vers la page des

paiements, mais nulle part le prix n'est mentionné clairement sauf le 29,95 euro par mois. Il faut réellement insérer ses coordonnées de carte de crédit pour obtenir les différents formules d’abonnements.

Le public : en gros le même que celui de Meetic. Match a peut-être encore plus une vocation internationale car il est présent dans quasi tous les pays du monde. En un clic, vous discutez avec une charmante habitante du Venezuela ou d'Indonésie.
Quelques chiffres:
40% de femmes et 60% d'hommes.
55% de membres a plus de 30 ans et 45% a moins de 30 ans
Selon Match le plupart des membres a un diplôme bachelor ou master, travaillent et résident dans une ville ou
en banlieure. Bon.

Les fonctions :

Match.com travaille uniquement avec un système de messagerie. Comme membre non-payant vous pouvez envoyer un clin d’œil aux membres qui vous intéressent. Si vous désirez réellement les contacter vous devez vous abonner. De temps à autre, il est possible de profiter d’une promotion de 3 jours d’essai gratuit, mais attention : au bout des 3 jours vous payez automatiquement 29,95 euros pour 1 mois.

Pour chercher votre âme sœur Match vous offre les moyens de recherche que quasi tous les sites offrent : recherche de proximité, physique, caractère, …  Match offre également un système orginal pour chercher votre 'match'. Pendant l’inscription, un certain nombre de questions plus personnelles vous sont posées sur vous même et sur les attentes que vous avez par rapport à un futur partenaire. Grâce a ce questionnaire approfondi Match essaie de trouver les profils qui vous plairont  et à qui vous plairez. Un truc sympa : les « Matchwords » . Vous pouvez lister les mots clés qui vous semblent importants et les autres membres pourront vous trouver sur base de ces mots clés.
Match envoye des alertes email aux membres notamment avec un résumé des nouveaux profils qui correspondent à
vos critères de recherche.
Comme sur Meetic il n’y a pas de messages publics, pas de forums et pas de photos privés. Tout ce qui pourrait faire perdre du temps sans ramener d'argent est systématiquement écarté.
Vous avez néanmoins la possibilité d'effectuer une recherche même si vous n’avez pas de profil vous-même.

Les plus :

- recherche « double compatibilité » et « Matchwords », très fun
- mise en ligne gratuite de et jusqu’à 25 photos
- page récapitulative : liste l’ensemble des membres qui vous ont écrit ou envoyé un clin d’œil.

 - possiblité de masquer votre profil de sorte que les autres profils du site ne peuvent plus vous voir. Si vous désirez  vous absenter du site pendant un moment et y revenir par après, vos coordonnées ne seront pas effacées.
- possiblité de mettre une photo de votre chat, cheval, moto, …
- accès aux profils du monde entier (et là ils sont vraiment les meilleurs) avec votre profil belge.

Les moins :
- Un seul mode de paiement : la carte de crédit. En plus Match travaille avec une système des prélèvements
automatique (reverse billing automatique), ce qui peut vite alourdir la facture si on n'y prend garde..
- à part l'envoi de clins d’œil et d'emails, Match n’utilise aucun moyen de communication. En comparaison des
autres  sites de rencontres, c'est vraiment très basique.
- les fiches profils ne sont vraiment pas sexy visuellement.
- match n'adapte pas les photos que vous postez. Bien qu’il soit explicitement mentionné que le site ne
retravaille pas les photos et que les mauvaises photos seront supprimées, vous trouverez des photos à l'envers ou mal cadrées.
- pas de possiblité de photos privées.

Quid ?

Match est actuellement dans une politique d'élargissement très agresssive. Comme meetic, il essaie de conquérir la marché international par l'achat des meilleurs acteurs locaux, en plus d'une collaboration très étroite avec AOL et MSN.  Les dernières acquisitions, eDodo en Chine et Netclub en France datent de février 2007.  En 2006 Match.com a eu une année record avec un revenus de 311.2 million $, une augmentation de 25% en comparaison par rapport à 2005. Le développement du site est surtout situé en Scandinavie et au Royaume-Uni.

Après 12 ans Match reste un acteur à très grand succes,  mais la question se pose de savoir si Match pourra résister longtemps face aux sites qui investissent beaucoup en communication et qui ont un interface nettement plus attractif ?

Prochain article : quelques petits sites belges...