02/10/2007

10 ans de rendez-vous.be

Rendez-Vous.be fête ses 10 ans d'existence et c'est le moment de pousser un cocorico national.
Ce n'est pas fréquent de trouver une start-up créée il y a 10 ans... et qui soit encore là aujourd'hui et de surcroît en pleine forme.
Rappelez-vous des AdValvas, Infobel, Geonome, ... que sont ils devenus pour ceux qui existent encore ?
L'évènement semble à ce point important que plusieurs journaux ont font leur choux gras.

L'echo met les 10 ans de Rendez-Vous sur le haut droit de sa couverture, excusez du peu avec un article d'une demi page consacré à l'histoire du site.
CineTeleRevue avait déjà consacré une page entière il y a quelques semaines et a Dernière Heure titre 'Idylles sur le Net : 10 ans déjà' avec un encart 'Des fêtes et une série TV' qui résume les évènements organisés par Rendez-Vous et qui marqueront cette date.

 

Pratiquement : deux mega soirées; l'une à Anvers, le 26 octobre, au Café Local, superbe salle à l'ambiance cubaine et à Bruxelles au nouveau Claridge complètement refait, le 16 novembre.

Au programme de ces deux soirées :
Dîner-rencontre (les participants changent de table à chaque plat), animations, projections surprises, mini-concert détonnant, speeddating, soirée dansante, cadeaux .., le tout réuni en une seule et mémorable soirée, à ne rater sous aucun prétexte !

Petit plus pour la soirée au Claridge : le lancement d'une série Rendez-Vous.be dont les 2 premiers clips videos seront projetés en avant-première ce soir là. D'après la DH, ces épisodes seraient dans le ton de "Un gars, une fille". Les gens de Rendez-Vous eux-même ne désirant pas en dire plus, on se contentera d'une photo du making off. Bon, on sait que un des clips se passe à l'intérieur ;)

yaourtbanane
 

Des concours sont également organisés sur le site même, permettant de gagner des week-ends de rêve pour 2 personnes et des repas pour deux personnes dans des endroits étonnants,  et ce, jusqu'à la fin de l'année.
Le tout sur le slogan 'Rencontrez le partenaire de VOS rêves et faites lui gagner le week-end de SES rêves'.


Les chiffres de Rendez-Vous sur 10 ans sont assez impressionnants  :

- plus de 5 milliards de pages affichées
- des dizaines de milliers de rencontres
- des centaines de mariages et de bébés
- 1 belge sur 5 a, au moins une fois dans sa vie, surfé sur Rendez-Vous.be
- Plus de 1.500.000 profils créés
- Plus de 750.000 photos uploadées sur le site
- 110.000.000 de messages échangés
- 300.000 milliards de bytes transférés (croyez-nous, c’est beaucoup !)
- 25.000 soirées et activités organisées par les membres eux-mêmes via la rubrique ‘Sorties’
- Des partenariats passés ou en cours avec les plus grands noms : Skynet, Telenet, Flair, la DH, Telemoustique,VT4, VijfTV, Metro, Het Laatste Nieuws

Pas mal pour une petite PME qui, comme le dit l'Echo, joue le petit village gaulois dans un secteur de plus en plus envahi par les grosses sociétés cotées en bourse et à budgets illimités, en misant sur sa belgitude et sa longévité.

Les liens à retenir pour cet évènement :

http://www.rendez-vous.be/10ans
http://www.rendez-vous.be/concours

Quelques liens de sites qui parlent du sujet :

http://www.netevents.be/fr/soiree/89973/10-ans-de-Rendez-...
http://lewebameilleurgout.mint.fm/index.php/2007/09/21/10...
http://opaledejade.blog.rendez-vous.be/5740/A-toi-Admin/ (très marrant)
http://www.dhnet.be/infos/societe/article/184796/idylles-...
http://lewebameilleurgout.mint.fm/index.php/2007/09/21/10...
http://www.certaine-gaite.org/c4_site/index.php?page=arti...
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=904&subid=1087...
http://www.chasseacoeur.net/ (relate les aventures d'une drageuse sur rendez-vous.be)

 

 

 

22:08 Écrit par Le redac. dans Rencontres | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : rencontres, rencontre, amour, blog |  Facebook |

03/07/2007

Netclub, concurrent français de Meetic

Un responsable de Netclub nous a contacté pour apporter qq modifications. Nous avons perdu son email et il nous est impossible de contacter Netclub (assez pénible d'ailleurs). S'il voit cet article, qu'il nous recontacte. 

Netclub a été lancé en 1997 et est considéré comme le pionnier parmi les sites de rencontre en ligne. Depuis avril 2000 Netclub fait partie du groupe international Trader Classified Media qui édite des journaux de petits annonces. Netclub est aujourd'hui le numéro 3 du secteur en France après Meetic et Match. En fevrier 2007 Netclub est racheté par Match.com (concentration oblige). 

Le site se profile comme premier site de rencontres français et francophone. (beaucoup de belges aussi !) 

L'entreprise possède plus de 9 ans d'expérience dans le domaine de la rencontre sur le web. Netclub est né de la fusion avec WebSeduction, un des pionniers de la rencontre au Québec qui a intégré de son tour le site populaire 4adate.net en 2000.
Le site est présent internationalement et concentre ses activité en France et au Canada. Il est disponible en 3 langues : le français, l'anglais et l'espagnol.

Netclub est gratuit pour les femmes et payant pour les hommes (max. 15 euro pour 7 jours dépendant de la formule choisie).

Quelques faits :
673 823 de visiteurs uniques par mois
50 859 visiteurs uniques par jour
16,31 minutes en moyenne par session
19,2 millions de pages vues par mois
4 278 965 membres
800 nouvelles inscriptions par jour

netclub

 

 

 

Notre analyse

Look : Très pro, facile à utiliser.  Le homepage a une couleur de fond bleu qui attire unpeu l'attention, mais, une fois connecté, la couleur de fond change en blanc et le site reste très subtil pour utilisation , par exemple, au bureau.  Le menu de base se trouve au dessus et les sous-menus sont intégrés dans une colonne à gauche.

Le public : Les membres de Netclub sont des hommes et des femmes célibataires majoritairement âgés entre 25 et 44 ans qui habitent dans les centres urbains. Bon, ils ne sont pas les seuls à avoir ce public ;)  Ils sont socialement actifs et ont pour la plupart une profession. Ils ont des revenus plutôt élevés et ont une forte propension à faire des achats en ligne. Ils se sentent en confiance sur Netclub et sont fidèles au site. C'est Netclub qui le dit, bon.
Netclub.fr recenserait 220.000 membres dont 90% sont localisés en France dans lesquels 30% en Ile de France. Le reste, réparti dans le monde et notamment en Belgique.

Les fonctions : Netclub offre aux célibataires une large palette de services 'classiques' : annonce personnelle avec photo, moteurs de recherches multicritères, consultation d'annonces, service de messagerie, chat et réception de profils par email. 

Les hommes sont tous les membres payants, mais ils ont le choix de devenir VIP Silver ou VIP Gold.

Comme VIP Silver ils ont un accès illimité, sauf au chat. Quand ils s'inscrivent au pack Gold ils peuvent bénéficier de tout les services (sauf communication par téléphone qui reste payant). Netclub offre aussi un troisième mode d'accès qui est   l'accès à la minute. Dans ce cas les membres ont accès via une ligne téléphonique haut ou bas débit et paient par minute connectée. Ca fait vite cher !

Pour les femmes le site est gratuit. Comme membre non-payant, elles peuvent utiliser les principales fonctionnalités du service. En soucrivant comme VIP payant elles peuvent bénéficier de services supplémentaires comme par example une visibilité accrue dans les résultats de recherche , la gratuité de réponse pour leurs destinataires masculins, la suppression de la publicité, le support par message électronique prioritaire.

Quatre modes de paiement sont disponibles : carte de crédit, poste, téléphone ou Paypal. 
La communication par téléphone n'est pas inclue dans l 'abonnement (of course). Pour créer ou modifier une annonce vocale, rechercher et écouter les annonces vocales des autres, dialoger en direct ou échanger des messages vocaux  les membres doivent téléphoner vers un numéro 0900 et payer € 0,45 par minute. C'est un prix normal et c'est d'ailleurs le minimum qu'on peut facturer lorsqu'on demande une ligne payante.

Les plus :

- réponse immédiate aux problèmes : aide par téléphone du lundi au vendredi de 13h à 22h
- organisation de soirées  Netclub (France uniquement)
- les annonces certifiées : ce sont des annonces pour laquelle le membre a fourni à Netclub une copie des documents officiels (carte d'identité, une attestation de sa situation familiale, ...) grâce auxquelles  il peut démontrer que l'information  reprise dans son annonce est vraie.

Les moins :
- Pas d'aide globale , uniquement pour les membres payants.
- Système de points : plus de points, plus rapide sera le serivce et plus grande sera la visibilité !
- Les annonces des membres non-payants sont publiées dans un délai de 5 jours. Pour les membres payants l'administration approuve tous les profils dans les 24 heures.
- Vous  payez l'abonnement, mais pour utiliser les services vocaux, il faut repayer, et oui, money, money, money.

Quid ?
Il y a quelques mois Netclub.fr a été racheté par Match.com. 
D'après Arnaud Jonglez de Match ils conserveront la marque et développeront  l'activité de Netclub.  Les deux grands marques sont donc prêtes pour faire la concurrence à Meetic, le leader du secteur en France.  A notre avis, Netclub est techniquement bien au-dessus de Match.Com.

14/06/2007

Le courrier des lecteurs

Nous répondrons sur cette page spécifique aux commentaires d'intérêt général et qui peuvent susciter un débat. 

Nous ouvrons cette rubrique car, étant habitués depuis belle lurette aux sites de rencontres, nous pensons avoir un avis assez documenté sur le sujet.

 

Love Affair12-06-2007, 20:28:21


Business de l'amour : non merci.
Ce blog, et tout le tapage sur les sites de rencontres, en plus des pubs en tous genres, avec la bénédiction très intéressée (financièrement) de Skynet me fait flipper.

Pour info, les blogs sont gratuits et si on a ouvert ce blog sur skynet, c'est seulement dû au fait que l'utilisation en est très simple et permet de donner rapidement un look semi-professionnel, ce qui n'est pas le cas d'autres blogs dont  la présentation nous semble très pauvre. On n'a PAS fait une analyse détaillée de tous les blogs possible, celui de Skynet nous plaisait. Inutile de chercher plus loin, ils n'étaient même pas au courant de cette rubrique dans laquelle on parle par ailleurs - et en bien - de tas de sites concurrents à meetic, site devenu officiellement le site de rencontres de skynet.

On connaît la véritable détresse de la vraie solitude: ce n'est pas Internet (pas plus que les "petites annonces", au temps jadis) qui résoudront la question.

La véritable détresse de la véritable solitude n'est pas nécessairement celle des gens qui s'inscrivent sur les sites de rencontre. Internet n'est qu'un media comme  tant d'autres, disons simplement un facilitateur de contacts. Le site de rencontres vous permet de bypasser une certaine timidité, voire une certaine solitude sentimentale malgré une richesse amicale possible. Combien de personnes n'ont elles pas une vie faite d'amis, de famille, de sport, de boulot passionnant mais entouré de couples et sans nécessairement un emploi du temps qui leur permet de rencontrer facilement d'autres nouvelles personnes sympas et libres ? A 20 ans, ça peut paraître stupide. Pour quelqu'un qui divorce à 35, 40 ans, il n'est pas toujours facile de retrouver qqn de libre avec qui ça colle. A prime abord avant, quand on rencontrait quelqu'un, on faisait souvent 'avec' , quitte à constater plus ou moins rapidement que la personne n'était peut-être pas la personne idéale mais c'était mieux que rien. Ce temps est fini : internet permet de rencontrer un maximum de personnes et justement d'éviter de rencontrer deux femmes sympas et libre en 6 mois. Les sites de rencontres sont remplis de profils et ce n'est plus du tout l'apanage de quelques paumés et de quelques informaticiens férus comme ça pouvait - peut-être - l'être il y a 10 ans. Tout le monde (ou presque) y est et sans aucune gêne, on est vraiment dans la civilisation internet. Dommage d'avoir encore ce genre d'à prioiri en 2007 !

Pour UNE rencontre réussie et durable, combien d'échecs cuisants, d'espoirs déçus, de pognon envolé?

Il en est exactement de même dans la vie réelle. Combien de personnes se marient avec la première personne qu'il rencontrent ? Combien ont eu 20 petit(e)s ami(e)s avant de trouver celui ou celle qui lui donne l'impression que sa vie a un sens ? Quand au pognon envolé, en quoi est il plus volé que dans les boites de nuit, soirées en tout genre qui elles, au contraire des sites de rencontre, ne durent que qq heures ?

L'exploitation de la misère humaine n'a pas de limite : je trouve cela indécent.

En quoi un site qui permet de se faire rencontrer des gens à un prix équivalent à un bon restau voire un ciné exploite t'il la misère humaine ? C'est moins cher qu'un abonnement à BeTV. Est ce que vous avez l'impression que BeTv exploite la misère des gens qui n'ont plus rien d'autre à faire de leurs soirées que d'être calée devant un poste de télévision ? Un site de rencontres est futile, léger et n'a rien à voir avec une agence matrimoniale qui peut demander des sommes vraiment importantes pour faire rencontrer nettement moins de personnes.

D'autre part, jusqu'à présent, si vous vouliez rencontrer des gens que vous restait il comme opportunité à part le hasard, le boulot (et encore pour certains, ce sont les 10 même têtes qu'ils voient à longueur de journée) et les boites de nuit dans lesquelles le public est bien spécifique et tout le monde ne cherche pas ce genre de public (à supposer que vous ayez passé l'épreuve du bruit et que la manière dont dansent les gens ne soient pas votre seul critère de sélection)

Y'a qu'à voir, juste par curiosité, les "portraits affichés des candidat(e)s au ... bonheur (???) : affligeant! D'autant que plus de 95% (estimation SOFRES, DOW JONES et GALLUP) de ces portraits sont 100% bidon.

J'aimerais bien voir d'où vous tenez ces chiffres humoristiques ;) C'est évidemment faux et se base sur des ragots de bas niveau. Suffit d'y aller 3 minutes et de discuter avec des gens pour réaliser en 2 minutes que les profils sont réels et souvent prêts à switcher rapidement sur msn, voire téléphone, voire visu réel. On parle des sites importants qui n'ont absolument pas besoin de créer de faux profils vu l'importance de leur base d'utilisateurs. Pour les sites qui n'ont que quelques centaines d'abonnées, il peut être tentant de gonfler le nombre de profils par de faux  profils mais de toute façon cela engendre une lourde contrainte : en effet, si vous ne répondez pas avec ces faux profils aux messages reçus, les utilisateurs  s'en iront et à moins d'engager du personnel coûteux, ça prend un temps de dingue.


Le jeune cadre dynamique est un retraité bedonnant, et la femme libre et épanouie de 28 ans est une quadragénaire sans le sous et enceinte de quatre mois.

Je peux supposer à la lecture de ces lignes que votre vie sentimentale n'a pas été passionnante mais cela vous regarde.

Je laisse de côté toutes vos magouilles afin d'avoir le plus de mots-clés racolleurs et autres relais afolleurs de competeurs truqués.
Pauvre, pauvre société, réduite à s'abaisser à ce genre de pratiques très, très malsaines...

Je dirais plutôt que vous avez un léger problème avec les nouvelles technologies qu'il faut plutôt voir comme un plus potentiel que comme un ennemi du bien.

Peut-être via un autre commentaire pourrez-vous nous expliquer en quoi il est très malsain de correspondre par internet avec quelqu'un avant de le rencontrer ? De même qu'acheter une maison sur le net ou lire son journal sur le net ?

 

20-06-2007, 22:51:50 Tous savoir sur Yes Messenger Info Plus


Yes-messenger - Le tchat officiel de vos rencontres. Premier messenger adultes en français, Pas de tabous, pas de censure, pas de limites sur Yes Messenger

Sans aucun doute, si ce n'est que il faut donwloader un fichier yesmessenger.exe qui est tout sauf rassurant. Qu'est ce qui prouve qu'il n'est pas infecté de virus, spywares, etc... Pourquoi ne pas faire du Flash Multimedia Server ou encore du java qui permettent la même chose tout en étant garanti virus et spyware-free ? (sans virus , ni programmes espions). Des tas de sites ont des chat live qui fonctionnent très bien sous ces technologies. Le .exe nous semble très basic et le fait d'ajouter toutes relation ssexuelles ne nous rassure pas du tout sur les spy (programmes espion qui informent qqn de tout ce que vous faites) dont les sites de sexe sont les plus grands fournisseurs. Le mail originaire de hotmail pour un webmaster est encore moins rassurant. Cela prouve qu'il veut garder l'anonymat, pourquoi si tout est clean ? Un site, tout sauf rassurant pour la sécurité et la vie privée.

 

D'autres messages ? Réponses à suivre.

12:34 Écrit par Le redac. dans Rencontres | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : rencontre, rencontres, amour, frustre |  Facebook |

12/06/2007

La communication des sites de rencontre

Rien ne sert d'avoir le plus beau site du monde si personne n'en connaît l' existence.

La communication pour un site internet peut s'orienter sur plusieurs axes :

une classification intelligente de ses pages de manière à bien se faire répertorier par les pages des index de recherche et principalement sur google : si vous tapez, par exemple le mot-clé rencontres sur les pages de google.be en spécifiant que vous ne cherchez à voir que les pages de sites belges, vous trouvez au 12 juin 2007 et par ordre d'apparition, les sites suivants :

  • Sur fond jaune en tête de page : match.com et meetic.be. Ce sont des pages payantes au clic, cad que chaque fois que vous cliquez sur un de ses liens, l'annonceur paie un montant fixe. Gros avantage : pas besoin de se casser les pieds à essayer de tagger ses pages au mieux possible, il suffit de payer. Désavantage : ça coûte vite très cher et vous n'êtes pas sûr que la personne qui clique va s'inscrire et encore moins payer pour s'activer. Chez meetic, ils contrôlent toutes les campagnes online via un logiciel de type CRM (Customer Relationship Management, en anglais, soit « gestion de la relation client ») et donc ils peuvent en temps réel voir si une campagne rapporte plus qu'elle ne coûte et décider le cas échéant d'interrompre ou pas la campagne (le rendement n'est pas tout car une campagne peut être faite pour le branding, cad pour faire connaître le plus possible sa marque indépendamment des résultats à très court terme).
  • Rendez-vous.be rencontre en Belgique - ontmoetingen in België ... bénéficie de plusieurs avantages qui le mettent en top position tout en ne payant pas. C'est l'acteur historique de Belgique, çàd qu'il est là depuis quasi 10 ans et donc il y a des centaines de sites qui ont tiré des liens vers lui, ce qui est un des facteurs fondamentaux de classement de google. A cela s'ajoute une classification intelligente des pages pour les recherches par mot-clé (ce que quasi tous les sites dignes de ce nom font, le contraire serait purement et simplement suicidaire) et aussi un taux de clic important du fait du contenu important du site.
  • Rencontre Toi et Moi - Site de Rencontre Belgique site de rencontre toietmoi.be. Petit site en soi mais très bien indexé et qui joue aussi sur l'échange de liens entre sites pour faire monter son site dans les classements. C'est malheureusement autorisé par google mais cela fausse les résultats en ce sens que dans ce cas, un site qui a assez peu d'adhérents dépasse au classement google la rubrique rencontres de skynet qui fait quand même nettement plus de visites. That's life.
  • Les rencontres en Belgique autre lien qui pointe également sur toietmoi.be, parce qu'il a une page dont le titre est Rencontres qui est le mot clé qu'on a utilisé pour notre recherche. Les mots clé qui se retrouvent dans le titre d'une page ont énormément de poids par rapport à ceux qu'on trouve dans le contenu d'une page.
  • meetic, le premier site de rencontres en Europe pointe sur la version de meetic poussée par RTL. Le fait de payer pour être en tête de liste n'exclut  pas de pouvoir se retrouver également dans les recherches gratuits des recherches.
  • Le numero 1 de la rencontre en Belgique. qui pointe sur fr.rendez-vous.be, la version francophone de rendez-vous.be.
  • Rencontres - Le Soir en ligne qui est en fait le partenariat que LeSoir.be a avec Parship.be, site abordant la rencontre sous le thème de questions personnelles intelligentes et dont nous parlerons plus loin dans notre blog (meetic a l'équivalent avec ulteem). Ce genre de sites est destiné à un public plus agé qui prend le temps de bien se décrire et de décrire ce qu'il recherche (compter au minimum une demi-heure pour l'inscription et des frais d'activation très élevés).

Etc... Sur la droite, nous trouvons des sites qui paient pour avoir leur visibilité associée à la recherche du mot 'rencontres'. Ainsi nous trouvons : www.divorceoumonop.comwww.Visio9.com, www.meetic.be (encore !) , www.rencontre-messenger.com, www.Chichou.be,... Il y a des milliers de sites de rencontres et cette liste change de jour en jour.

- une communication online via bandeaux de pub. Si vous n'avez jamais vu la communication de meetic, c'est que vous n'avez pas de compte hotmail ou yahoo.fr. Ils y matraquent à coups de millions de bandeaux par jour, ce qui doit leur faire qq millions d'euros/an rien que sur ces deux platteformes.

meetic_pub1

Idem pour match.com qui cible plus les portails locaux (en Belgique msn.be, skynet.be d'où ils viennent de se faire éjecter par .... meetic.be).

rdv_pub_1

Rendez-Vous a tendance à cibler sur le papier et autres moyens promotionnels offline mais en privilégiant  les échanges au cash (et pour cause, ils ne sont pas côtés en bourde et leur cotisation est bien moins chère que celle de meetic et match).

Les autres sites en sont plus ou moins réduits à qq campagnes de mot-clé google.

- une communication offline via la presse, la télévision ou la radio. Rendez-Vous utilise un maximum la publicité sur des media comme DhNet, HLN, cartes boomerang, espaces Vespasius,.. Avec des campagnes de partenariat intelligentes comme celle de Flair ou la campagne radio de début d'année sur Radio Contact et NRJ

cupidon_boomerang

Meetic et match ciblent plus sur le online mais utilisent néanmoins la télévision pour leur image de marque ce qui donne lieu à des clips assez sympatiques :

Match.com


ou encore

 

meetic.fr sur le thème Les règles du jeu ont changé

ou encore

ou encore

On ne résiste pas à vous montrer ce petit clip de site de rencontre anglophone très humoristique... voire cynique.

 

Le prochain sujet : netclub.fr, racheté par match.com.

07/06/2007

Ca foisonne de tous côtés

Il suffit de taper rencontres en Belgique sur google pour réaliser qu'il y a pléthore de sites de rencontre en Belgique et que c'est le créneau avec l'immobilier et les petites annonces dans lequel tout le monde cherche à s'engager.

Pourquoi dans le rencontre spécifiquement ? Sans doute l'attrait de l'argent facilement gagné. Vous créez un site bien ficelé et après, au contraire de sites d'information,  ce sont les utilisateurs qui feront le contenu. Ca avez l'illusion que ça se remplit tout seul.

A prime abord seulement car le chemin royal vers l'Eden capitaliste semble semé d'embûches. Et certains de croire qu'en rajoutant la liste complète des pays du monde, ils ont leur ticket d'avion pour les Bahamas. Il ne suffit pas de rajouter Afghanistan dans la liste des pays à sélectionner lors de la création de votre profil pour être numéro 1 en Afghanistan. Évident et pourtant il y a quelques obstacles à franchir...

D'abord, rien ne sert de faire le plus beau site du monde si personne ne connaît son existence. Se faire voir sur internet, ça coûte et ça coûte vite cher : en pub, en représentation commerciale, en temps, en deals, en contraintes légales (le secteur est balisé)...

A cela s'ajoute que pour déloger les gros classiques , le créneau semble instinctivement être le gratuit au départ et le passage au payant quand la clientèle est fidélisée. Malheureusement ça peut prendre des siècles. Et contrôler les photos, les messages, recevoir les plaintes, gérer les nouvelles fonctions, le tout sans être payé, ça lasse. Ceux qui croient encore vivre de la publicité en Belgique feraient bien de surfer sur metriweb.be, ça leur épargnera bien des déboires.

De là le fait que certains jettent l'éponge et passent  à autre chose à plus ou moins court terme, il y a un début d'explication. Les sites que vous voyez dans cette liste n'y seront peut-être plus demain  et d'autres apparaîtront, attirés par le chant des sirènes.

Si le point fort des sites de rencontres est le contenu crée par les utilisateurs eux-même, c'est en même temps leur talon d'Achille. Sur un site d'info, le lien entre le site et vous est la qualité de l'information. Que vous soyez seul ou des millions à lire l'information ne change rien quand à la qualité de l'information lue.

Sur un site de rencontre, c'est l'inverse : ça n'a d'intérêt que si il y a du monde à rencontrer. D'où cette rubrique qui survolera rapidement quelques sites belges, pas nécessairement mal faits mais qui manquent de la matière première vitale : des utilisateurs. Vous cherchez une femme entre 30 et 40 ans sur Namur qui ne fume pas, on vous en présente deux... Pas vraiment l'orgie à laquelle vous vous attendiez  ? c'est bien là qu'est le problème dès que vous sortez des gros classiques.

 

www.Fredetmartine.be, créé par un couple formé sur Rendez-Vous.be a connu son heure de gloire grâce à un partenariat avec Nostalgie et sa Célibanight, le jeudi de  22h à 24h qui abordait, de façon chaleureuse, conviviale et décontractée, les célibataires. Malheureusement, l'expérience a l'air d'avoir tourné court puisque actuellement fredet martine se résume à un message bien sympathique : 

Si vous voyez cette page au lieu de la page attendue, merci de le signaler a support at netline.be.

 

Meetix : très bon exemple d'un revirement annoncé. D'abord présenté comme le site de rencontres qui allait changer le paysage internet et après avoir reçu des menaces de meetic de changer de nom (ce qu'on peut assez facilement comprendre), il est passé de meetix.be à www.meetix.info et est devenu un ensemble de liens vers des sites de sexe, liens d'où le fondateur doit tirer qq revenus publicitaires.

 

world-tchat.be : un certain nombre de services dont rencontres basé sur un messenger (chat en direct que tous les sites fournissent quasi maintenant). C'est un bon exemple du tout gratuit : on est assommé de publicités en haut, à gauche, à droite, au milieu et on a envie que d'une seule chose, c'est de s'enfuir vite fait, ce qu'on a fait.

 

vivastreet.be rubrique rencontres : des petites annonces gratuites listées les unes après les autres à la méthode du journal Vlan. 100% gratuit mais présentation plus que simpliste et possibilité de recherche ultra basique (vous spécifiez votre sexe et le sexe que vous recherchez, point).

 

amoureux

 

 

 

 amoureux.com : beaucoup plus sérieux, certainement un des sites gratuits les plus sophistiqués et surtout , point positif : il y a du monde. Gros, gros problème : on est assommé sous les pubs, popup et autres et votre adresse email passe dans tous les spams possibles.

 

toietmoi

 

 

 

 toietmoi.be : pas vraiment tout à fait gratuit, mais assez exotique dans le paysage belge. Look assez manga, faut aimer. Branché technologie : vidéo en  ligne, reroutage des communications téléphoniques (vous appelez qqn via toietmoi.be et vous êtes en communication avec l'autre personne sans que vous ni votre  correspondant n'ait dévoilé son numéro de téléphone. Le tarif pour l'appelant est de 0,75€ la minute, ça fait vite cher), reroutage des vidéos que vous transmettez à qqn par gsm, ...

Tout ça pourrait être un gros plus si la communauté était plus grande mais malheureusement il n'y a pas beaucoup de membres actifs et on tourne vite en rond. Par ailleurs, ce site, détenu par Frederic Peeters, créateur de petites-annonces.be, a des pratiques que nous jugeons assez limite puisque il est le seul site qui s'autorisa à vous envoyer des amendes au cas où votre attitude n'est pas conforme à ce qu'ils attendent des utilisateurs  (sic). Comme le spécifie leur règlement : Toute personne contrevenant au règlement photo est susceptible de recevoir un SMS d'amende de 1 euro. Pour rappel, en vous inscrivant, vous affirmez avoir pris connaissance et accepter le règlement. Celui-ci est fait dans l'intérêt de chacun d'entre vous. La fréquence des amendes est aléatoire et dépend de la fréquence des contrôles effectués par l' équipe technique du site. Original. C'est par ailleurs un des seul sites où vous devrez payer pour vous desinscrire !! , attention aux petits rigolos qui seraient tentés de faire un essai pour le fun. Vus pouvez néanmoins faire une recherche gratuitement et visualiser les forums dont l'intérêt est plus que discutable. Il n'y a pas de petits profits. Néanmoins, toietmoi.be existe depuis des années et a son petit groupe d'adeptes. Il est par ailleurs complètement surclassé dans les recherche de google grâce à un système de la visibilité croisée qui vous fait gagner du ranking dans le célèbre moteur de recherche. Là-dessus, puisque google l'autorise, pourquoi se gêner ?

 

inter-rencontres.net : bel exemple de ce qu'on déteste. des pubs de tous côtés, les pages qui se redimenssionnent automatiquement, des popups à ne savoir qu'en faire : le genre de sites qui vous fait retourner rapidement sur les sites payants.

 

affection

 

 

 

 affection.org : avec amoureux.com, certainement un des gratuits les mieux faits : témoignages, recherches sophistiquées, chat, conseils, sorties,... Toujours les mêmes reproches : look ultra basic, des pubs omniprésentes sous forme de pub lourde ou publi rédactionnels qui ne trompent personne néanmoins une grande communauté plutôt française que belge, un tas de  fonctions. Attention : la base est gratuite mais beaucoup de petits détails sont payants. Si vous voulez écouter le message vocal d'une personne, il faut payer, etc. Ca fait vite plus cher qu'un site payant si vous l'utilisez un peu intensivement et ça reste quand même toujours un look de gratuit.

 

Prochain article : la communication des sites de rencontres.

22:36 Écrit par Le redac. dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amour, amitie, rencontres, belgique, sexe |  Facebook |

05/06/2007

Match.com, leader mondial

Match.com a été créé le 21 avril 1995 et a connu un développement très rapide. A l’époque Match était un des premier site de rencontres au monde. Actuellement, le site est implanté dans 240 pays et est disponible en 18  langues. 15 millions de personnes sont inscrites sur le site de par le monde. C'est  l'exemple même du site de rencontres international, mais avec des version adaptées pour chaque pays. La base de données utilisée est unique pour l'ensemble des sites,seuls le look et  les images changent. 
Match fait partie de InterActiveCorp (IACI), une entreprise côtée sur le Nasdaq. IACI est aussi propriétaire
d’ Udate, un site de rencontres populaire de Grande-Bretagne. Match est structuré en deux départements : Match USA et Match International. L’administration centrale de Match est localisée à Londres.
Le site a gagné en 2004 le Guinness World Record pour le plus grand site de rencontres. Le stratégie de Match
est claire : il fait un élargissement international par une politique de reprises dont,  par exemple,  Udate et Soulmates.
Sur son site corporate  Match.com annonce être le premier site de rencontres du monde. C'est d'ailleurs le
leitmotiv de toute leur communication. Selon Media Metrix, une société de statistique indépendante, Match.com était le leader dans l’Amérique et l’Europe en 2005.
Match travaille avec MSN en Europe, Asie, Etats-Unis et Amérique du Sud et c'est le premier fournisseur de
profile sur Love@AOL.
Ce qui signifie que où que vous alliez dans le monde sur msn, la partie rencontres sera toujours ...
match.com.
Match publie aussi un hebdomadaire en ligne ‘Happen Magazine’ avec trucs, astuces, témoignages,...
Les deux grands se disputent à coups de millions les places chères en Belgique. Ainsi match est sur msn mais
vient de se faire sortir sur Skynet.be au profilt de meetic, etc. Money, money, money.

match

 

 

 

Notre analyse:

Look: Match a comme ses deux principaux opposants belges un look très pro. Il peut sembler, en comparaison des deux autres un peu simpliste. L'avantage est la facilité d'utilisation car il n’y a pas grand chose à découvrir (communication uniquement via e-mails). Pour toute fonction, vous êtes redirigé vers la page des

paiements, mais nulle part le prix n'est mentionné clairement sauf le 29,95 euro par mois. Il faut réellement insérer ses coordonnées de carte de crédit pour obtenir les différents formules d’abonnements.

Le public : en gros le même que celui de Meetic. Match a peut-être encore plus une vocation internationale car il est présent dans quasi tous les pays du monde. En un clic, vous discutez avec une charmante habitante du Venezuela ou d'Indonésie.
Quelques chiffres:
40% de femmes et 60% d'hommes.
55% de membres a plus de 30 ans et 45% a moins de 30 ans
Selon Match le plupart des membres a un diplôme bachelor ou master, travaillent et résident dans une ville ou
en banlieure. Bon.

Les fonctions :

Match.com travaille uniquement avec un système de messagerie. Comme membre non-payant vous pouvez envoyer un clin d’œil aux membres qui vous intéressent. Si vous désirez réellement les contacter vous devez vous abonner. De temps à autre, il est possible de profiter d’une promotion de 3 jours d’essai gratuit, mais attention : au bout des 3 jours vous payez automatiquement 29,95 euros pour 1 mois.

Pour chercher votre âme sœur Match vous offre les moyens de recherche que quasi tous les sites offrent : recherche de proximité, physique, caractère, …  Match offre également un système orginal pour chercher votre 'match'. Pendant l’inscription, un certain nombre de questions plus personnelles vous sont posées sur vous même et sur les attentes que vous avez par rapport à un futur partenaire. Grâce a ce questionnaire approfondi Match essaie de trouver les profils qui vous plairont  et à qui vous plairez. Un truc sympa : les « Matchwords » . Vous pouvez lister les mots clés qui vous semblent importants et les autres membres pourront vous trouver sur base de ces mots clés.
Match envoye des alertes email aux membres notamment avec un résumé des nouveaux profils qui correspondent à
vos critères de recherche.
Comme sur Meetic il n’y a pas de messages publics, pas de forums et pas de photos privés. Tout ce qui pourrait faire perdre du temps sans ramener d'argent est systématiquement écarté.
Vous avez néanmoins la possibilité d'effectuer une recherche même si vous n’avez pas de profil vous-même.

Les plus :

- recherche « double compatibilité » et « Matchwords », très fun
- mise en ligne gratuite de et jusqu’à 25 photos
- page récapitulative : liste l’ensemble des membres qui vous ont écrit ou envoyé un clin d’œil.

 - possiblité de masquer votre profil de sorte que les autres profils du site ne peuvent plus vous voir. Si vous désirez  vous absenter du site pendant un moment et y revenir par après, vos coordonnées ne seront pas effacées.
- possiblité de mettre une photo de votre chat, cheval, moto, …
- accès aux profils du monde entier (et là ils sont vraiment les meilleurs) avec votre profil belge.

Les moins :
- Un seul mode de paiement : la carte de crédit. En plus Match travaille avec une système des prélèvements
automatique (reverse billing automatique), ce qui peut vite alourdir la facture si on n'y prend garde..
- à part l'envoi de clins d’œil et d'emails, Match n’utilise aucun moyen de communication. En comparaison des
autres  sites de rencontres, c'est vraiment très basique.
- les fiches profils ne sont vraiment pas sexy visuellement.
- match n'adapte pas les photos que vous postez. Bien qu’il soit explicitement mentionné que le site ne
retravaille pas les photos et que les mauvaises photos seront supprimées, vous trouverez des photos à l'envers ou mal cadrées.
- pas de possiblité de photos privées.

Quid ?

Match est actuellement dans une politique d'élargissement très agresssive. Comme meetic, il essaie de conquérir la marché international par l'achat des meilleurs acteurs locaux, en plus d'une collaboration très étroite avec AOL et MSN.  Les dernières acquisitions, eDodo en Chine et Netclub en France datent de février 2007.  En 2006 Match.com a eu une année record avec un revenus de 311.2 million $, une augmentation de 25% en comparaison par rapport à 2005. Le développement du site est surtout situé en Scandinavie et au Royaume-Uni.

Après 12 ans Match reste un acteur à très grand succes,  mais la question se pose de savoir si Match pourra résister longtemps face aux sites qui investissent beaucoup en communication et qui ont un interface nettement plus attractif ?

Prochain article : quelques petits sites belges...

26/05/2007

Petit tableau comparatif

Ce tableau comparatif des différents sites belges de rencontre sera rempli au fur et à mesure que nous avançons dans notre analyse des sites. Suivant vos remarques, nous le mettrons à jour dans des domaines dans lequel nous n'aurions pas été assez précis.

Il est divisé en rubriques : Nb de participants en gros (nous ne disposons pas toujours de chiffres précis), fonctionnalités, navigation et vie privée, prix et portabilité sur d'autres medias.

comparaison

 

 

 

 

 

Quelques explications :

 

 

 

Le reverse billing : consiste pour un site à vous demander de payer une fois et de vous débiter tous les mois automatiquement du même montant. Pour : vous ne devez pas faire une intervention manuelle pour vous réactiver à la fin de votre période d'activation. Contre : vous pouvez dépenser beaucoup d'argent sans le réaliser quand le reverse billing porte sur des montants comme 30 euros/mois. ll y a des gens qui se sont fait débiter pendant des années sans réaliser que le fait de ne plus aller sur un site n'entraînait en rien l'annulation de leur paiement. Le reverse billing doit être bloqué manuellement par l'utilisateur pour être annulé (comme une domiciliation).

Prochain article : match.com, l'américian leader mondial.